palabre

Bienvenue sur mon blog

19 mai, 2014

POLITIQUE NIGÉRIENNE/ EST-CE LE DÉBUT DU SOCIALISME SCIENTIFIQUE?

Classé dans : Analyse — palabre @ 11:14

Les socialos sont-ils aux abois? Ils ont commencé à tirer sur tout ce qui bouge! Il y a quelques semaines, ils avaient pris la décision d’interdire aux sociétés de sécurité d’offrir leurs services à certains hommes politiques, sous peine de se voir retirer l’agrément ! Il n’y eut pas assez de réaction.
Aujourd’hui, faisant entrer dans la danse le CSC, lequel est pourtant une institution théoriquement indépendante, puis le procureur de la République, ils viennent d’interdire aux médias de faire leur boulot et aux techniciens du droit d’officier pour éclairer l’opinion, la chose juridique étant parfois ténébreuse. Dr Boubacar Hassane, scientifique social, vient ainsi d’en faire les frais, puisqu’il a été interpellé par la Police judiciaire aujourd’hui même. Non, apparemment, désormais dans ce pays, on ne peut plus exercer ce qu’on sait faire ! Le boulanger doit donc chercher à se reconvertir, puisqu’il ne serait plus question pour lui de faire du pain ! Les analystes politiques doivent trouver leur reconversion dans l’agriculture ou dans la mécanique, puisque le Prince parait allergique à leurs avis techniques et forcément dérangeants !
Pourtant, dans une crise politique précédente, que n’a t-on commenté, débattu, disserté, expliqué, explicité les arrêts rendus par la Cour Constitutionnelle, sans que le Gouvernement n’interpelle aucun constitutionnaliste ou politiste ! Certains mêmes, qui sont aujourd’hui membres d’institution, avaient été sollicités !
Pourtant, même les sourates et versets du Livre Saint peuvent faire l’objet d’explication, d’éclairage, de commentaire et les grands Ulémas s’en chargent avec efficacité ! Leurs avis (ra’ayi) sont pris en compte par les croyants et croyantes ! Et l’on ne voit aucun mal à ce que ces techniciens donnent leurs avis !
Alors, pourquoi les socialos sont-ils sur les nerfs, eux qui d’entrée de jeu, avaient prôné la Bonne Gouvernance, dont le respect de l’État de droit? Est-ce la tentation stalinienne, prédisposant à verrouiller toutes les libertés, dont celle de s’exprimer et de penser?
Quoi qu’il en soit, notre collègue Boubacar Hassane devient le premier constitutionnaliste nigérien à être gardé en vue à la PJ pour avoir donné son avis technique, sollicité par les médias ! Est-ce le premier d’une longue liste? En tout cas, cette interpellation nous …interpelle toutes et tous ! Je rappelle les paroles de Martin Niemoller :
« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

/////Nous ne sommes ni constitutionnalistes, ni directeurs/trices d’agences de sécurité, ni journalistes, mais, la consolidation de l’État de droit et de la démocratie nous concerne toutes et tous !

Docteur Souley Adji Politologue

3 juin, 2009

Le Niger Victime de son Uranium

Classé dans : Analyse — palabre @ 13:41

Le niger est une ancienne colonie française et un de ces nombreux pays africains francophones qualifiés de pays en voie de développement. A l’heure de la mondialisation dont l’Afrique est la grande absente, « cela signifie que sa population est dans une voie sans issue pendant que les bénéfices dégagés sur place par de grandes sociétés occidentales se développent » . Comme de nombreux pays d’Afrique, le niger possède dans son sol des richesses rares et grandement convoitées, mais dont les fruits ne profitent qu’à quelques firmes transnationales occidentales et à une poignée de dirigeants locaux s’enrichissant de la spoliation de son propre peuple. Mais dans un pays comme le niger, le pétrole y est apparu moins comme un miracle que comme un facteur de déstructuration d’une société en quête d’identité, du fait de la captation d’une rente financière importante par un groupe limité : c’est ce que les économistes appellent communément « la malédiction du pétrole ».

En effet, « la dépendance économique, l’appât du gain des multinationales, qui jouent sur le continent comme dans un grand casino ouvert à tous les vents, et la corruption d’élites peu représentatives se conjuguent pour priver les peuples des retombées de leurs immenses richesses » . Alors, que le prix du baril de pétrole reste élevé, les appétits énergétiques des grandes puissances occidentales s’aiguisent et se font de plus en plus féroces envers le continent africain. Le niger est, par conséquent, un territoire d’enjeu économique important pour l’industrie énergétique du fait des ressources pétrolières et uranifères dont le sol nigérien regorge, rappelons que le sous-sol de ce pays « représente les stocks d’uranium disponibles les plus importants au monde » . L’exploitation de ses ressources est donc au centre de toutes les convoitises internationales, notamment pour l’ancienne puissance coloniale qu’est la France qui a su maintenir sa présence sur le territoire du niger, notamment via la société française Areva, le géant mondial du nucléaire, qui est le premier opérateur privé du pays et qui, de par sa situation monopolistique, peut unilatéralement imposer ses conditions au gouvernement nigérien.

C’est d’ailleurs dans cette optique on s’en souvient que le President Francais Nicolas Sarkozi à clairement soutenu l’idée de Tazartché du Président Tandja. La france ne pouvait pas se permettre de perdre un grand ami meme au prix du sang des pauvres nigériens innocents. »comme quoi la france n’as  pas des amis mais des intérêts »,

Analyse des enjeux de l’uranium Nigerien

Classé dans : Analyse — palabre @ 12:52

Analyse des enjeux de l'uranium Nigerien dans Analyse doc analyse.doc

 

 

 

Langue de bois |
La Feuille Moissagaise |
Les Jeunes CDH Verviétois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Services d’intérêt économiq...
| Le Blog-Notes d'Yves Baumul...
| RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN